Petits essais en forme de notules

Malraux définit le lecteur par vocation comme celui qui jouit de «la faculté d'éprouver comme présents les chefs-d'oeuvre du passé»...



Je souscris à cette définition et m'attacherai à présenter ici quelques réflexions au fil de mes lectures qui suivent rarement l'actualité littéraire, pour le plaisir de partager découvertes ou, éventuellement, récriminations... . Quoique, la vie étant bien courte, il vaut mieux, dans la mesure du possible, écarter le désagréable lorsque cela, comme il arrive trop rarement, est en notre pouvoir et vouloir.






dimanche 3 novembre 2013

Bientôt de retour!

Quelques copinautes m'ont fait l'honneur de s'enquérir de ma santé... Disons que j'ai eu un passage à vide dont j'émerge lentement, mais sûrement.  Je devrais donc être en mesure de vous revenir le 8 ou le 15 novembre.

Patience, donc!

À tout bientôt

Marie-Josée

25 commentaires:

  1. Nous t'attendons avec impatience !
    Je suis heureuse que tu sois sortie de ce passage à vide, je t'embrasse très affectueusement.
    Et si tu projetais un petit voyage en Europe ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce n'est pas pour l'immédiat, mais cela viendra!!!

      Supprimer
  2. C'est avec un grand plaisir que j'apprends cette nouvelle... une absence bien trop longue... chaque samedi je regardais espérant une publication !
    bon retour...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci de votre patience aujourd'hui récompensée!

      Supprimer
  3. Christineeeeeeeeeee a bien fait de te réveiller.
    Mais je comprends les passages à vide Marie-Josée.
    J'en ai aussi quelquefois, il faut se donner parfois des coups de pied pour avancer.
    Pas toujours évident.
    On attendra ton retour et je serais heureuse de te lire à nouveau.
    Bises.
    Belle journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aimerais bien pouvoir m’asséner quelques coups de pied là où le dos perd son nom, mais c'est strictement interdit dans ma famille, car c'est un coup de pied qui a rendu mon père infirme... Cela marque!

      Bises

      Supprimer
  4. Je n'osais pas trop me manifester pensant que ton temps était pris par la rentré universitaire. Mais tout va bien, tu es de retour ! Le partage est quelque chose de vivifiant, de distrayant, de bien sympathique, alors à très bientôt ! Je t'embrasse !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ma rentrée n'aura été que très furtive et temporaire cette année.

      Tu as bien raison : partageons! Surtout les bons moments.

      Bises

      Supprimer
  5. Heureuse de te retrouver sur tes "petits essais", courage Marie-Josée, la vita e bella malgré tout ses aléas. Prends soin de toi et reprend des forces. Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je t'ai mise au défi dans le billet que je viens de publier : à toi de jouer maintenant!!!

      Supprimer
  6. Ben ça y est ! Te revoilà !!!
    Contente de te retrouver Marie-Josée, et impatiente de découvrir tes prochaines "notules" (j'adore ce mot !) québécoises.

    Biseeeeeeeeeeeeeeeeees de Christineeeeeeeeeeeeeeeee

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ma notule est toute montréalaise aujourd'hui puisque je me suis enfin décidée à sortir de mes terres pour me rendre... au Musée, évidemment.

      DIs-moi, je pensais à toi, car on commence à nous parler de 2 017 à cause des 375 ans de Montréal. Je te préviens donc à l'avance, histoire que tu t'organises pour une nouvelle petite virée!

      Bises congelées, car il fait déjà moins quelque chose...

      Supprimer
  7. Bon retour Marie Jo !!!
    A très bientôt !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bientôt aussi sur ton blog, Martine. Je m'ennuie de ton jardin!

      Supprimer
  8. Je pensais que vous étiez en voyage puis occupée à la rentrée universitaire. Je suis contente à l'idée de vous retrouver bientôt.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faut que je vous écrive bientôt, car j'ai éclairci le mystère de la collection FIdes disparue... Avez-vous poursuivi votre lecture de Germaine Guèvremont?

      Supprimer
  9. Au plaisir de te retrouver et te lire Belle au bois dormant !

    RépondreSupprimer
  10. Oui pas toujours facile d'être heureux et d'apprécier la vie à son juste prix.
    Un coup de pied en touchant le fond et on ...remonte! Courage à toi et sache que nous serons bien contents de te relire très bientôt!
    Bises.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, Marie-Paule... On se croise tout de même de temps en temps sur Face de Bouc comme dit Tilia...

      Bises

      Supprimer
  11. Contente de savoir que tu seras de nouveau parmi nous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, Amartia... J'ai ressorti mon appareil photo que je n'avais pas touché depuis quelques mois...

      Supprimer
  12. Bonsoir Marie-Josée. Je n'avais pas vu cette annonce. Je suis contente de savoir que l'on te retrouvera bientôt. J'espère que tu te remets petit à petit et solidement de ce passage à vide.
    Bon courage et à bientôt.
    Bises amicales pour toi.

    RépondreSupprimer
  13. Bonsoir Marie-Josée. Je n'avais pas vu cette annonce. Je suis contente de savoir que l'on te retrouvera bientôt. J'espère que tu te remets petit à petit et solidement de ce passage à vide.
    Bon courage et à bientôt.
    Bises amicales pour toi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, Oxy!

      Je sens que les révélations qui s'attacheront au billet que je viens de publier te réjouiront tout particulièrement!

      À tout bientôt donc!!!

      Supprimer

Vos commentaires et réflexions sont bienvenus en français, en anglais, en italien et en espagnol ;0)