Petits essais en forme de notules

Malraux définit le lecteur par vocation comme celui qui jouit de «la faculté d'éprouver comme présents les chefs-d'oeuvre du passé»...



Je souscris à cette définition et m'attacherai à présenter ici quelques réflexions au fil de mes lectures qui suivent rarement l'actualité littéraire, pour le plaisir de partager découvertes ou, éventuellement, récriminations... . Quoique, la vie étant bien courte, il vaut mieux, dans la mesure du possible, écarter le désagréable lorsque cela, comme il arrive trop rarement, est en notre pouvoir et vouloir.






vendredi 1 février 2013

Photo de la semaine (41) : mini bibli!



Je ne fréquente pas beaucoup ce que Tilia appelle «Face de bouc», mais il y a un site dont je suis les mises à jour : Improbables librairies, improbables bibliothèques, car les illustrations et les citations qu'on y présente sont toujours en rapport avec le monde du livre, ce qui a, on l'aura deviné, tout pour me plaire. 

J'y ai donc vu, au fil des mois, des bibliobus, des citations de Guitry («Avec tout ce que je sais, on pourrait faire un livre... il est vrai qu'avec tout ce que je ne sais pas, on pourrait faire une bibliothèque.») et mille et une petites choses qui ont réjoui mon quotidien.

J'avais ainsi admiré quelques-unes de ces mini-bibliothèques publiques qui sont une manière d'extension de cette activité, autour de la journée mondiale du livre, le 23 avril, qui consiste à abandonner un livre que l'on a apprécié sur un banc pour que le passant intéressé puisse le lire et le remettre ensuite en circulation.  Je ne savais pas, toutefois, que je trouverais une de ces «mini-biblis» sur mon chemin, en allant prendre mon train.  Ce fut pourtant le cas.

On constatera l'une des particularités de celle-ci qui signe son appartenance à la belle province : nous sommes bilingues indeed, et cela se manifeste même dans cette mini-bibli...

Bonne lecture et bonne semaine


On retrouvera les autres photographes amis d'Amartia sur son blog...



54 commentaires:

  1. Je connaissais le concept, mais je n'avais jamais vu de mini bibliothèque aussi charmante ! Connaissant mon amour pour les livres, cela m'ennuirait d'en laisser un sur un banc au bon gré de n'importe qui, car le livre peut rencontrer le lecteur qui va l'aimer, autant que quelqu'un qui, sans le lire, le mettrait directement dans une poubelle ou le déchirerait. Donc cette idée de bibliothèque gratuite est la meilleure protection que l'on puisse offrir au livre destiné à passer de main en main. Là au moins, on sait pourquoi quelqu'un s'approche de la petite bibliothèque. J'aime beaucoup cette "photo de la semaine" !
    Bisous Marie-Josée ! Gros calinous à la chérie !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis comme toi : je sais qu'en tant que professeur de littérature je devrais être heureuse que les livres circulent, mais j'avoue que, même dans cette petite bibliothèque, j'aurais de la difficulté à laisser un des miens...

      Bises à toi aussi de notre part à toutes deux, wouf!

      Supprimer
  2. Comme j'aimerais, un jour, voir ce genre de petite bibliothèque ! C'est magnifique comme idée. Les livres et la forme de la petite maison.... Merci de me faire connaître cela.
    Bon week end.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. D'après ce que j'ai vu sur le site dont je parlais plus haut, c'est une initiative qui se répand...

      Bon dimanche

      Supprimer
  3. la mini-maison du livre...extra! je donne mes livres au centre social , là ils sont vendus pour une somme modique et au kilo..:))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'arrive pas à donner mes livres, et c'est mon drame car ils envahissent petit à petit tous les espaces de la maison!

      Supprimer
  4. Très belle petite bibliothèque tout à fait improbable et néanmoins bilingue.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faut dire que la petite île sur laquelle elles se trouve abrite effectivement des gens des deux communautés linguistiques dominantes du Québec et ce, depuis des décennies maintenant...

      Supprimer
  5. Encore une belle idée que celle de ces "mini-bibliothèques", nous devrions l'importer !
    Bises, Marie-Josée et belle journée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pourquoi pas? d'autant que le climat plus clément dans ta région permettra de ne pas avoir à faire une petite route dans la neige pour y accéder!

      Bon dimanche ou bonne semaine à toi!

      Supprimer
  6. A Paris nous avons un cinéma dans lequel un concept un peu similaire est mis en application.
    Chez nous cela s'appelle "les livres à pattes"
    Votre bibliothèque a plus de charme que la nôtre je trouve
    Bonne fin de semaine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Par contre, votre expression est à retenir! des livres à pattes : j'aime beaucoup!

      Bon dimanche affairé si j'ai bien compris...

      Supprimer
  7. Quelle idée merveilleuse ! Je trouve cette mini bibliothèque en forme de cabane charmante. Une question : as-tu "emprunté" un des livres si gentiment mis à ta disposition ?

    Biseeeeeeeeeeeeees de Christineeeeeeeeeee

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. non...tu sais, j'étais tellement toujours à la bibliothèque de mon Cégep que les bibliothécaires ont fini par m'enrôler dans leur équipe; je vais donc tous les mois faire les achats pour mon département à la librairie près du Cégep et j'en profite pour sélectionner des ouvrages qui me plaisent bien en plus d'être utiles à mon département. Il est donc rare que j'emprunte des livres...

      Bises qui glissent comme ce qui nous est arrivé, à Honey et à moi, à cause de la petite neige traîtresse qui recouvre la couche de glace!

      Supprimer
  8. J'aurais du mal à me séparer de mes livres, et pourtant c'est ce que j'ai dû faire quand j'ai récemment déménagé... une bibliothèque bilingue, riche idée à importer de la Belle Province !
    Belle fin de semaine à toi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah non! Tout mais pas ça! Je préfère encore ne pas avoir de meubles...mais je garde mes livres!

      Bon dimanche chez vous

      Supprimer
  9. Cette idée tombe à point ! à l'association nous avons des lives que nous ne pouvons garder (faute de place et nous ne sommes pas une bibliothèque) aussi je vais parler de cet exemple, nous pourrions mettre une "jolie" boite avec ce titre dans le hall de la maison des associations.
    bravo pour cette photo Marie-Josée et bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tant mieux si cela peut servir d'inspiration! Les tablettes numériques finiront peut-être par régler le problème d'espace pour les livres, mais j'avoue que je conserverai toujours les miens...

      Bonne semaine

      Supprimer
  10. Manque de place je ne garde plus les livres chez moi et je les donne au club du 3eme âge.
    La bibliothèque est a deux pas de chez moi et gratuite donc je n'achète presque plus de livres.
    Je connais le système, mais là c'est vraiment très sympathique et je me demande si pour nos plages il n'y aurait pas une idée à creuser.
    Ta photo de la semaine me plait beaucoup.
    Belle journée au chaud.
    Gros bisous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les livres et moi, c'est une histoire fusionnelle. Je ne peux pas me séparer de ma bibliothèque sans perdre une part importante de mon identité. Je vais faire comme le personnage de La Survivance de Claudie Hunzinger : vendre ou donner tout le reste, mais partir avec mes livres!

      Bon dimanche à toi

      Supprimer
    2. Mon problème vient de mon 40 M2.
      Pas moyen de "moyenner".
      Bises

      Supprimer
  11. Adorable petite maison bibliothèque !
    On dirait une sorte de panneau solaire sur le côté...
    Y aurait-il une lampe à l'intérieur pour l'éclairer le soir ?

    La gratuité se perd dans le monde actuel presque totalement tourné vers le profit. On ne peut donc que saluer une telle initiative, surtout quand elle se matérialise de manière aussi poétique et esthétique. Poétique et esthétique... pléonasme ?

    Belle journée et bonnes crêpes, Marie-Josée (si vous sacrifiez à la tradition née de l'autre côté de la grande mare)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faudrait que je retourne le soir, Tilia, pour voir... Je reviens généralement plus tôt dans la journée, car je suis un peu froussarde et frileuse tout à la fois.

      Poétique et esthétique ne forment pas un pléonasme, ce me semble.

      Quant aux crêpes, je vous réponds bientôt, mais la Chandeleur n'est pas célébrée au Québec à mon grand dam.

      P.S. J'ai commencé à lire votre billet sur les crêpes, mais la richesse des liens que vous ajoutez m'amène à me balader et à me disperser d'où le fait que je n'ai pas encore laissé de commentaire!

      Supprimer
  12. Une belle idée, cette boîte aux livres !!!! Ici, il n'y a plus de bibliobus mais une petite bibliothèque a été créée par la bibliothèque départementale de prêts animée par des bénévoles !
    Très bon week-end !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Effectivement. La petite île sur laquelle se trouve cette mini-bibliothèque était fréquentée, dans les années cinquante, par les montréalais venus se reposer de la ville au bord de notre rivière. C'est à cette époque de villégiateurs que la bibliothèque aurait servi et ma mère s'y serait probablement approvisionnée!

      Supprimer
  13. Une initiative sympathique. Je prête volontiers mes livres, mais.... j'aime qu'on me les rende. J'aime bien avoir la possibilité de reprendre un livre lu auparavant et y retrouver un passage ou une phrase qui m'avait plu.
    Bonne semaine et bonne lecture donc.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'aime pas trop prêter mes livres, car j'ai eu quelques mauvaises expériences... je préfère offrir de nouveaux exemplaires aux personnes que j'apprécie.

      Bonne semaine à toi aussi. Comme je vais finir mes copies demain, je pourrai vraiment lire à mon goût!

      Supprimer
  14. Ca, c'en est une idée qu'elle est bonne!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Effectivement... reste à voir si les gens utiliseront cette mini bibli!

      Supprimer
  15. Fort sympathique cette petite maisonnette-bibliothèque ! Plus respectueuse pour les livres que de les laisser simplement sur un banc, même si l'idée me plait, d'imaginer les lecteurs qui pourraient se l'approprier successivement. J'ai pratiqué un temps quelque chose de ressemblant mais il s'agissait de lire des histoires à des enfants sur la place au milieu des HLM. Ils pouvaient s'approprier les livres et lire eux mêmes s'ils le désiraient. L'important c'est de transmettre ce bonheur du livre, de provoquer la petite étincelle :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, Fifi... Ce sont des activités de ce genre que j'envisage lorsque je serai un peu plus libre professionnellement.

      Ici, un peu avant Noël, il est aussi possible d'acheter un livre pour un enfant qui n'a pas les moyens de s'en procurer et de le déposer dans une boîte à cet effet chez les libraires qui participent à l'initiative. on y ajoute un message et une enveloppe de retour pour que l'enfant puisse adresser un petit message à la personne qui a fait l'achat.

      C'est une autre façon sympathique de faire entrer les livres dans la vie des enfants!

      Supprimer
  16. Quelle charmante et généreuse idée! Comme cette bibliothèque miniature est attirante! Mais se séparer d'un livre aimé doit être bien difficile, surtout quand ce livre a été offert par un proche. Je crois que j'achèterais volontiers un deuxième exemplaire, cer je ne pourrais me défaire d'un ouvrage de ma propre bibliothèque. Et les livres dédicacés par l'auteur, ne sont-ils pas irremplaçables?
    Bonne soirée, Marie-Josée!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis comme vous, Anne, d'autant que j'achète beaucoup moins de livres qu'avant et que ceux que je m'offre sont destinés à être lus et relus.

      L'idée d'acheter un second exemplaire pour l'offrir est effectivement une bonne alternative, et c'est souvent ce que je fais moi aussi...

      Le problème se posera au moment du déménagement, mais je préfère laisser les meubles et na partir qu'avec ma bibliothèque et mon piano!

      Bonne nuit et très bonne semaine

      Supprimer
  17. Charmante cette mini bibliothèque.
    A moi aussi il m´est arrivé de laisser des livres sur un banc.
    Bonne semaine

    RépondreSupprimer
  18. J'adore, l'idée, j'adore la photo, comme un livre n'est pas un objet sacré et qu'il peut s'acheter à volonté, il me serait agréable de le déposer dans cette superbe cage à oiseaux... Il suffit d'effacer un à un tous les barreaux :()))

    Grosses bises Marie-Josée à tout bientôt.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Est-ce un recuil de Prévert que tu déposeras par hasard?

      Bises à toi

      Supprimer
  19. Oh qu'elle me plaît cette mini-bibli ! je vais de ce pas la montrer à mon cher et tendre et lui suggérer "discrètement" (eh oui, faut toujours y mettre les formes avec nos hommes :)) de fabriquer une mini-bibli de ce style, mini-blbli que nous planterons devant notre maison; et après tout, s'il y est pourquoi pas deux, une pour les adultes et sa petite sœur pour les enfants ? je sens que mon mari va être ravi :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bienvenue nanegrub!

      Apparemment, votre idée de bibliothèque pour les enfants a trouvé écho auprès de la conceptrice dela bibli présentée ici.

      Voir le commentaire plus bas.

      Vous nous préviendrez si vous allez de l'avant avec ce projet? On aimerait bien voir...

      Supprimer
    2. Je n'y manquerai pas.
      Parfois l'hiver est long pour nos projets et il nous faut un peu (beaucoup) de patience jusqu'à ce que leurs réalisations soient visibles au grand jour. Une occupation pour notre future retraite ? ;)

      Supprimer
  20. Bonjour,
    Nous vous remercions pour tous ces commentaires bienveillants concernant notre petite bibliothèque gratuite. Oui il s'agit bien d'un panneau solaire sur le côté, ce qui fournit trois heures d'éclairage le soir venu, car les journées sont bien courtes en hiver au Québec.
    La maisonnette est construite bien étanche, et malgré des conditions climatiques parfois difficiles, aucun livre n'a souffert jusqu'à maintenant. Il y a un fort roulement déjà, et ce bien au delà de nos espérances. Notre prochain défi? Intéresser les enfants. Malgré une sélection variée, ils ne sont toujours pas au rendez-vous. Cette idée, ci-haut mentionnée, d'une bibliothèque dédiée exclusivement aux enfants nous apparaît donc fort judicieuse.
    Nous vous recommandons ce lien :http://www.littlefreelibrary.org/
    On y retrouve de forts jolis modèles, et des conseils très pertinents.
    Sur la page d'accueil, si vous cliquez sur le bouton bleu, vous serez dirigés vers une mappemonde où apparaîtra toutes les «little free library» enregistrés auprès de cette organisation.
    Cordialement,
    Josée et sa fille Céleste

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ces précisions, Josée...

      Dans mon prochain billet, je mettrai un P.S. concernant ton commentaire et demanderai qu'on nous tienne au courant des initiatives nées de celle que tu as concoctée.

      Salutations à Céleste...Elle doit être bienheureuse de nos quelques jours de vacances!

      Supprimer
  21. Ah mais j'ai de la chance moi, car j'arrive après le commentaire de Josée et j'ai la réponse à ma question : le petit panneau solaire sur le côté c'est pour faire un peu de lumière. Et ça donne VRAIMENT envie d'en faire une ici aussi ! Après tout, habitant au-dessus de la plage, l'été il devrait y avoir des amateurs pour une telle initiative. Je note tout cela ....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, et, comme le disait Josée, tu pourrais privilégier les enfants qui délaissent de plus en plus les livres au profit des tablettes, ce qui, à terme, ne sera peut-être pas approprié pour leurs yeux, sans compter qu'un livre, cela demeure tout de même un bien bel objet!

      Supprimer
  22. sympathique cette petite bibliothèque

    RépondreSupprimer
  23. Bien sûr, Marie-Josée un petit barreau de J. Prévert :-)))Grosses bises à toi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'imagination peut s'envoler avec cette petite bibliothèque!!!

      Supprimer
  24. J'avais raté cette photo. Cette mini bibliothèque est absolument extraordinaire !
    Bravo à ceux qui en ont eu l'idée et merci à toi de nous l'offrir en partage.
    Qui sait si cela ne fera pas naître des "vocations"...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aimerais bien suivre la chose pour la voir évoluer. Comme je prendrai le train lorsque la température sera plus clémente, je passerai plus fréquemment devant la mini-bibli et serai à même de constater comment évolue ce qu'elle contient!

      Supprimer
  25. J'adore l'idée de cette bibliothèque gratuite ! Quel beau partage et merci à Oxygène de m'avoir donné ce lien !

    Douce et belle soirée, Marie-Josée.

    RépondreSupprimer

Vos commentaires et réflexions sont bienvenus en français, en anglais, en italien et en espagnol ;0)