Petits essais en forme de notules

Malraux définit le lecteur par vocation comme celui qui jouit de «la faculté d'éprouver comme présents les chefs-d'oeuvre du passé»...



Je souscris à cette définition et m'attacherai à présenter ici quelques réflexions au fil de mes lectures qui suivent rarement l'actualité littéraire, pour le plaisir de partager découvertes ou, éventuellement, récriminations... . Quoique, la vie étant bien courte, il vaut mieux, dans la mesure du possible, écarter le désagréable lorsque cela, comme il arrive trop rarement, est en notre pouvoir et vouloir.






vendredi 24 janvier 2014

Photo de la semaine (67) : froid de canard



Il semble que cette expression soit liée à la chasse au canard qui ne se fait, en France, qu'en période froide, de la mi-septembre à la fin janvier...  Puisse effectivement le froid québécois plier bagage à la fin de ce mois, car la petite Moka fait de louables efforts pour apprendre la propreté, mais la maîtresse manque parfois au rendez-vous lorsqu'il faut sortir par -25 degrés en pyjama...





C'était ma douloureuse tentative de participation à photo de la semaine d'Amartia, car le doigt appuyant sur le déclencheur à mis un bon quart d'heure à dégeler!!!





38 commentaires:

  1. Vos photos sont superbes mais en effet, le matin est glacial et même les canards rentrent leur tête dans leur cou pour tenter de se réchauffer. Je vous souhaite le retour d'une chaleur extérieure bienfaisante qui vous permettra de belles promenades en compagnie de Moka... et vous fera économiser du chauffage, car j'imagine que pour affronter de telles températures à long terme, il faut prévoir un énorme budget en conséquence.
    Passez un doux weekend, Marie-Josée et Moka !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous ne croyez pas si bien dire, Anne, car je n'avais pas fait remplir mon réservoir de mazout depuis un bon moment, disposant d'un système bi-énergie, et je suis tombée à la renverse en voyant les $800 à payer sur la facture. J'aime bien habiter une grande maison avec un grand terrain pour mes chiens, mais cela a un prix!

      Très bonne semaine à vous. J'espère que vos problèmes avec Blogger sont résolus!

      Supprimer
  2. Génial !!!
    Je n'ai jamais vu autant de canards en une fois et qui plus est dans le froid ..
    Merci pour ce partage
    Bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Efectivement, c'est un grand rassemblement!

      Bonne semaine

      Supprimer
  3. Bonjour Marie-Josée
    Alors que dans les Yvelines nous attendons toujours l'hiver !
    Quel courage...pour toutes les deux sortir par un froid de canard pour prendre une photo au risque de perdre son doigt.
    Je profite d'une pause dans les "pannes" du serveur pour écrire ...
    Bonne semaine Marie-Josée et ...Moka

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moka n'était pas de la partie cette fois-là, car, avec son atavisme de chien de berger, je crains qu'elle ne donne la chasse aux canards!

      Quant à la température que vous avez dans les Yvelines... je vous envie!

      Bonne semaine

      Supprimer
  4. Réponses
    1. C'est effectivement l'idée initiale de la photo!!!

      Supprimer
  5. J'aime les canards, les voir évoluer sur l'eau mais je te le dis tout net, je choisirais l'été pour admirer tes canards québécois !
    -24 en pyjama, mais je me statufie sur place !!!!
    Belle fin de semaine !
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Disons que, l'hiver avançant, on finit par développer une certaine endurance, mais j'avoue que si cette saison disparaissait de notre paysage, ce ne serait pas pour moi une grosse perte, même si elle contribue à définir l'identité québécoise...

      Bonne semaine

      Supprimer
  6. Dire que je me plains du froid des Préalpes! Je sais, nous n'avons encore rien vu, mais -25°C je ne sors pas pour admirer les canards, ni pour les petits besoins de Moka!
    Bonne semaine quand même!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moka aime beaucoup la neige... beaucoup plus que moi à vrai dire. La température sera un peu plus clémente pendant le reste de la semaine et nous allons donc en profiter!

      Supprimer
  7. Tous ces canards à Saint-Dorothée?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Près de la rivière à l'entrée des Îles Laval. Rappelle-moi de t'y emmener quand tu viendras!

      Supprimer
  8. Pauvre petits doudous, le temps est bien cruel pour eux... Puisse effectivement ces températures de fous se réchauffer très vite, c'est long et redoutable un tel hiver. +43 en Australie, -30 sur le continent Nord-Américain...Elle est folle cette planète, il faut pouvoir résister à ses excès ! Couvrez vous bien toutes les deux pour la sortie sanitaire de la petite chouchoute. Il fait bien froid pour cette petite frimousse à bisous, Bon courage à toutes les deux,
    Bisous de tata Naëlle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, j'avoue que cette année, nous avions déjà notre compte, en matière de jours froids, dès décembre, ce qui est plutôt inhabituel... Moka aime bien sortir pourtant, et je crois qu'elle profitera autant que Honey du grand jardin!

      Bises

      Supprimer
  9. Brrrr.... Tu me donnes la chair de poule Marie-Josée et, instinctivement, je fais comme les canards de ta photo et je rentre la tête dans les épaules en regardant cette photo...
    La petite Moka a bien du mérite et sa maîtresse aussi, évidemment... Réchauffe-toi bien Marie-Josée et bon courage pour continuer d'affronter ce froid... - 25°... Re- brrrrrr.... Je ne sais pas si je tiendrais....
    Bises amicales et chaleureuses pour t'aider un peu :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On se fait à tout, Oxy, mais il est certain qu'il y a des périodes plus clémentes que d'autres au Québec et, cette année, nous avons frappé le jack-pot en matière de froid!

      Merci pour les bises. Je transmets aussi à Moka qui a toujours la fourrure très chaude!

      Supprimer
  10. Oh là là, quand je pense que nous avons pris un café dehors, ce matin à 10 heures, sur la côté ligure....
    C'était juste pour te donner l'envie de venir nous voir...
    Bises, Marie-Josée, et très bon week-end bien au chaud...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et bien, tu vois, chez nous, ç'aurait plutôt été un café glacé... instantanément!

      Je viendrai, je viendrai... J'ai fait exprès de choisir un éleveur qui offre une pension pour les chiens qui sont nés chez lui et cette pension, c'est la cuisine et la salle à manger transformés en espace pour accueillir les chiens qui ne se retrouvent pas dans des cages toute la journée. Ce sera donc plus facile pour moi de voyager en sachant Moka en bonne compagnie dans la maison qui l'a vue naître!

      Bises

      Supprimer
  11. J'aimerais beaucoup découvrir le Québec mais ce ne sera jamais en hiver car même avec une doudoune sur le pyjama, -25° ce n'est vraiment pas beaucoup! J'admire les canards qui résistent juste avec leurs plumes.
    Tenez bon toi et petite Moka car le printemps reviendra. Mais ce n'est pas pour...demain...
    Alors courage.
    Grosses bises Marie-Josée!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'automne est la saison la plus belle à mon goût à moi... et puis, tu pourrais peut-être planifier pour l'automne 2017, car Montréal aura 375 ans.

      Je sais, ce n'est pas beaucoup pour qui habite la Grèce millénaire, mais tout de même! Il y aura très certainement beaucoup d'événements spéciaux pour cette période comme pour le 400e anniversaire de Québec en 2008.

      Alors, tu viens?

      Supprimer
  12. Aïe ! - 25° je n'ose imaginer ! Il y a deux jours on avait déjà +19 ° ! Bon, c'est vrai qu'aujourd'hui il pleut et que la température est redescendue à 14 °, mais quand même, je n'ai pas besoin de souffler dans mes doigts pour pouvoir t'envoyer ce petit mot. Ne gronde pas trop Moka quand elle s'oublie, elle a décidément des circonstances atténuantes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avoue que je ne suis pas partisane en disant que c'est une petite chienne plutôt exemplaire, car elle a très rapidement compris ce que j'attends d'elle lorsque nous sortons et nous n'avons donc pas besoin de nous éterniser. N'empêche! J'ai bien hâte de pouvoir me remettre à travailler dans le jardin, et ce n'est pas demain la veille!

      Supprimer
  13. C'est un peu compréhensible ! -25 ! Ouille ouille ouille ! Ils sont vraiment courageux, ces canards...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Surtout ceux qui s'aventurent sur la rivière qui fume de froid!

      Supprimer
  14. Un québécois m'a dit avec un rien de nostalgie dans la voix quand j'ai visité votre pays : les hivers maintenant, ce n'est plus rien, il ne fait plus aussi froid qu'avant! Evidemment -25 !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te dirais que cela dépend vraiment des années... Cette année-ci, nous avons des périodes de froid intense qui s'éternisent. Les températures sont loin sous les normales de saison. J'ai cinquante-deux ans, ce qui me donne tout de même une expérience assez étendue de nos hivers, et c'est vraiment variable...

      Supprimer
  15. Je "plussoie" Norma, effectivement café à 10 h sur la terrasse à Bordighera !
    Pour les canards, je suis toujours épaté par leur résistance au froid, il ont même l'air de se plaire dans cette eau gelée.
    Et surtout merci d'avoir risqué la vie de ton doigt pour nous faire cette photo si dépaysante pou moi.
    Caresses à la petite Moka.
    Bises Marie-Josée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avoue que j'ai mis un petit moment avant de pouvoir le déplier à nouveau. Cela m'a rappelé les longues périodes de patinage à l'extérieur quand je jouais au hockey avec mes cousins. Nous avions les pieds gelés en rentrant et il fallait les mettre dans des bassins d'eau froide pour que cela fasse moins de petites aiguilles en dégelant... Disons que ce n'est pas une expérience que je referais volontiers maintenant!

      Bises et salutations à Prunelle. Dommage qu'elle soit si loin, car Moka aurait bien aimé faire sa connaissance et élargir ainsi ses expériences!

      Supprimer
  16. - 25...mes chihuahuas sont congelés à cette température ( et moi aussi) courage!!!!
    la photo des canards est très belle..un joli symbole de ying et yang...bonne semaine!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bien vu! Je n'avais pas pensé à cela en retouchant mon cadrage, mais tu as raison...

      Supprimer
  17. Je me demande s'il n'existe pas des gants spéciaux grands froids pour photographes frileux ; ils n'ont pas encore inventé ça au Canada ?
    Si chez vous les records de froids font la Une, ici, ce sont les records de douceur qui font parler d'eux... beaucoup de pluie en ce moment, des inondations dans le Sud, dans le Sud-Ouest... On aimerait bien un hiver qui ressemble à un hiver, sans toutefois tomber dans les extrêmes qui tu vis en ce moment.
    Les canards, eux, ne semblent pas incommodés et profitent de la plage et de la baignade comme en plein été : mais comment font-ils ??

    Biseeeeeeeeeeeeeeees de Christineeeeeeeeeeeeee

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai déjà vu des photographes qui ont des gants ou des mitaines dont les extrémités peuvent s'enlever dégageant ainsi seulement le bout des doigts. Mais, tu sais, lorsqu'avec le refroidissement éolien, la température atteint -35 degrés, toute surface de peau exposée à l'air gèle en quelques minutes...

      Quant aux canards... J'imagine que leurs plumes doivent constituer une sorte d'isolant. Moka, comme les collies, a un sous-poil laineux en plus de sa longue fourrure. Probablement les canards ont-ils quelque chose de similaire. Je regarderai dans mon livre sur les oiseaux...

      Bises

      Supprimer
  18. Brrrr, mazette, quel temps terrible ! Mais au moins il y a du soleil sous ta latitude.

    RépondreSupprimer
  19. Oui, mais je t'avoue qu'il ne fait pas une grande différence! Heureusement que la température est un peu plus clémente en ce moment!

    RépondreSupprimer

Vos commentaires et réflexions sont bienvenus en français, en anglais, en italien et en espagnol ;0)