Petits essais en forme de notules

Malraux définit le lecteur par vocation comme celui qui jouit de «la faculté d'éprouver comme présents les chefs-d'oeuvre du passé»...



Je souscris à cette définition et m'attacherai à présenter ici quelques réflexions au fil de mes lectures qui suivent rarement l'actualité littéraire, pour le plaisir de partager découvertes ou, éventuellement, récriminations... . Quoique, la vie étant bien courte, il vaut mieux, dans la mesure du possible, écarter le désagréable lorsque cela, comme il arrive trop rarement, est en notre pouvoir et vouloir.






vendredi 9 mai 2014

Je mets la patte à la plume (1)

Bon.

Marie-Josée, ma maîtresse, attend trois jours de soleil consécutifs afin de sortir de sa léthargie. Nous avons vu l'astre du jour mardi dernier, et j'en ai profité pour redorer mon hâle naturel et faire le plein de vitamine D. Les gouttes rapidement revenues ont toutefois incité ma maîtresse à se remettre sous l'édredon avec un livre de Simenon.




Comme c'est mon premier printemps et que je ne sais pas trop  à quoi m'attendre, j'ai décidé, moi, Moka de Guimauve, première du nom, de mettre la patte à la plume pour vous donner de nos nouvelles.

À vrai dire, c'est aussi parce que je suis en convalescence et que je m'ennuie un peu, ne pouvant courir dans le jardin ou aller voir les copains. On m'a enlevé, mercredi, des petits morceaux de bedon qui servent à faire des bébés chiens.  Comme je préfère être l'unique «amour-carreauté-vert-et-jaune-et-bleu» de Marie-Josée, cela ne me dérange pas trop sauf que j'ai hâte que la couture arrête de tirer. Cela me fait faire de petits sauts de crapaud de côté quand je marche trop longtemps et j'ai l'air un peu ridicule, ce que je n'apprécie pas.

Pour guérir plus vite, je suis donc à la lettre les prescriptions de mon médecin pour chiens et je laisse ma couture à l'air libre le plus souvent possible :




Comme vous pouvez le constater, j'ai un peu grandi.  Je pèse maintenant vingt et une livres... Vous dites? en kilos? je suis d'origine écossaise, alors, faites vous- même le calcul avec les mesures du continent.



Ma beauté naturelle s'affine et s'affirme avec le temps comme vous pouvez le remarquer, et ma maîtresse dit que mon intelligence n'est pas en reste, surtout lorsqu'il s'agit de faire des coups pendables.  Elle essaie alors de me gronder, mais je vois bien qu'elle se retient pour ne pas rire et je ne prends donc pas ses réprimandes trop au sérieux.

Je continue mes cours d'obéissance, surtout pour y rencontrer mon beau Kanuk, mon grand, très grand ami Husky que j'adore.  Je vais aussi passer trois semaines cet été avec tatie pendant que sa maîtresse sera encore partie.  Hélène a la bougeotte, et moi, cela me fait bien plaisir!

Voilà! Je crois que j'ai fait le tour de nos activités récentes. Quand Marie-Josée se décidera enfin à sortir du lit, elle vous parlera du reste!

À bientôt

Caninement vôtre

Moka de Guimauve















36 commentaires:

  1. Moka je te félicite sincèrement pour avoir mis ta patte à la plume alors que tu te relèves à peine de ton opération. Tu es non seulement très belle mais très courageuse. Ce n'est pas comme ton humaine qui se prélasse en attendant le retour du soleil... On commençait à être tous un peu inquiet de ne plus la lire mais elle a surtout l'air de vouloir nous faire languir un peu. Tu as un profil magnifique et tu en joues...
    Bon fin de convalescence à toi belle Moka.
    Ton ami chat d'Athènes, Rubens!
    Ma secrétaire envoie de grosses bises à la tienne!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cher Rubens,

      Si tu n'habitais pas si loin, j'aimerais bien faire ta connaissance. Les chats m'intriguent : j'en ai vu un tout mince qui a eu peur de moi et un autre, avec une grosse figure de lune, qui a mis son nez sur le mien comme ça, sans prévenir et m'a autant effrayée que ce que mon humaine appelle un lièvre. Peut-être qu'un jour je traverserai toute l'eau qui nous sépare, mais je n'aime pas beaucoup les cages... Dis aussi à ta secrétaire que ma maîtresse est plus monomaniaque que paresseuse et qu'elle s'occupe surtout de moi depuis que je suis arrivée!

      Grosses bises qui commencent à se réchauffer un peu de Marie-Josée et de moi

      Supprimer
  2. Coucou ma puce !
    Te voilà toute belle avec le printemps ma choute ! Cela va aller mieux ma chérie, dès que ta petite cicatrice n'aura plus es fils, c'est le médecin des chiens qui te la retirera ou bien elle se résorbera d'elle-même (en principe c'est ce qui se passe aujourd'hui)
    21 livres...Comme je ne suis pas très douée en calcul, j'ai demandé à Mr Google de m'aider, il m'a répondu : 9.5254398 kgs Environ 10 kgs. Tu as bien grandi en effet, jolie Mokadoudou ! Et ta frimousse de bébé chien devient une frimousse de jeune fifille chien... Continue de faire quelques tours pendables, non seulement c'est rigolo, mais cela fait du bien à Marie-Josée, cela mets du bonheur dans le coeur tout cela ! lol
    ah tu vois toujours ton copain Husky ! Rooo, c'est ton amoureux ! lol
    Merci ma belle choupinette pour ces nouvelles, je te souhaite un bon rétablissement, fais un bisou de ma part à Marie-Josée, et pour toi, j'envoie mille petits bisous tout doux sur ton petit nez tout mignon.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut tata!

      Alors, les grèves et les points sont-ils finis? C'est que j'attends mon malard depuis que tu me l'as envoyé en photo! Puis, je voulais te dire : comme je suis une grande fille maintenant, essaie de ne pas m'appeler «choute» et «choupinette» au moins en public! Il y a déjà assez de ma maîtresse qui change mon surnom à toutes les semaines : Mokette, Crompette, devenu Crompie, puis Coco... Je n'ose pas le lui dire, mais elle me fatigue! Alors si toi aussi tu te mets de la partie!

      Bon. Bises, parce que j'entends la sonnette de la porte....

      Supprimer
    2. Marie-Josée paresse, mais elle est intraitable pour l’orthographe!

      Supprimer
    3. Ok jolie Moka, je vais arrêter les choupinettes et les choute lol Bah oui, tu es grande, et tu es bien jolie, tu as vu cette photo, (la 2e) wow, une vraie starlette ! Ta maman t'appelle "crapaud" parfois, et je trouve cela très mignon, j'ai droit à crapaud ?
      Ils arrivent tes cadeaux ma chérie ! Je les fais partir lundi, un début de semaine, c'est ce que l'on ma recommandé à la poste !
      Bisous ma choute heu... jolie fifille ! :-D

      Supprimer
  3. Je suis très contente de te retrouver Moka de Guimauve (et Marie-Josée aussi bien sûr!), je repasserai te voir plus tard car le Pc de Mireille a subi une attaque et là elle rame sur le vieux où elles n'a même pas ses vieilles photos.
    Je crois qu'elle va faire comme la tienne, mais sous le parasol avec un Montalbano !
    Reste sage avec ta cicatrise et ton bel Husky.
    Pleins de ronrons à toi et de bisous à Mari-Josée.
    Prunette et Mireille

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le parasol! Tu en as de la chance, Prunette! Moi, j'aime bien le soleil, mais on ne l'a pas vu assez souvent pour sortir le parasol. Peut-être que cela va venir, car Marie-Josée, toujours paresse, a demandé à ses tantes de venir mettre la table sur la terrasse. Manger dehors? Je veux bien. J'aime tout faire dehors de toute manière sauf lorsqu'il y a des motocyclettes qui vrombissent. J'ai découvert cette invention du diable avec le printemps et je m'en serais bien passé : ça fait mal à mes oreilles!

      Allez zou! D'autres nouvelles dès que l'ordi se remet à fonctionner! Bises

      Supprimer
  4. Que tu es belle, Moka de Guimauve, et quel nom prestigieux !
    Allez, courage, le plus mauvais est passé et ta convalescence sera certainement synonyme de suppléments de caresses.
    Gros bisous, jolie fille, et mes amitiés à ta maîtresse (à ton "humaine", devrais-je dire, "maîtresse" est un terme trop chargé d'obéissance et de dépendance, qui ne te va pas...)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je l'appelle simplement Marie-Josée en général.

      Mon bedon va beaucoup mieux au point que je ne comprends pas pourquoi on m'empêche de courir, surtout lorsque c'est la promenade de dix-neuf heures, celle pendant laquelle je vois un max de copains. Je dois attendre encore toute une semaine : c'est long de long!

      Bises quand même

      Supprimer
  5. Voilà une jolie Idée que de mettre son chien préféré à l’Écriture... en plus il rédige bien ce merveilleux canin au regard si intelligent qui semble très affectueux ce qui ne gâte rien.
    Un compagnon qui peut se substituer à sa maitresse, qu,i entre nous, doit passer d'excellents moments avec une telle compagnie.
    Bonne lecture et belles pages d'écriture (en plus l'orthographe est impec!!!!)
    Mamina de sclos

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour mamina,

      C'est vrai que je suis la star de la maison... Tu devrais entendre la petite chanson qu'elle m'interprète lorsqu'elle m'apporte mon repas avec rond de jambe en plus! Elle a l'air complètement folle, mais, ne le lui dis pas s'il-te-plaît!

      Grosses bises

      Moka (ma grand-maman à moi, elle s'appelle Penny et je l'ai rencontrée une fois!)

      Supprimer
  6. Tu as embelli et grandi, Moka, et te voilà devenue raisonnable pour supporter courageusement ton opération. Heureusement, tu n'as pas perdu ta bonne humeur ! Je vois que tu reçois une éducation de bonne famille et j'imagine que, dans les jeux de rôle des cours d'obéissance, tu diriges et Kanuk obéit. C'est bien dans ce sens, non? Les filles commandent et les garçons obéissent, c'est normal !
    Je te souhaite, ainsi qu'à Marie-Josée, un beau weekend.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mon Kanuk, il est... spécial! Entre lui et moi, pas question d'obéissance! La première fois qu'il m'a vue, j'avais seulement trois mois. Il n'était pas beaucoup plus vieux, mais il était déjà très gros à mon échelle. Et bien, sais-tu ce qu'il a fait? Il s'est couché sur ses pattes de devant pour être à ma hauteur! Si c'est pas de l'amour ça! J'espère que nous pourrons nous voir encore longtemps!

      Bisous

      Mokadoudou

      Supprimer
  7. Chère Moka
    Merci de nous donner des nouvelles, ce silence commençait à devenir pesant !
    En France on dit 2 livres au kilos mais les anciennes livres françaises ne sont pas les livres anglo-saxonnes et je n'ai jamais été à l'aise avec les chiffres.
    Te voilà une star qui sait jouer de son profil pour séduire ton entourage.
    Je te souhaite une bonne convalescence et j'espère te retrouver plus souvent présente dès que le soleil sortira ton humaine de son hibernation.
    Mille caresses et quand tu auras fini ta lecture policière tu feras des léchouilles à ton humaine qui joue la belle au bois dormant.
    Kénavo

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Kénavo? Dekessé? Je ne connais pas ce mot-là...

      J'ai TRÈS HÂTE que ma convalescence soit terminée, car j'ai besoin de ma course folle au moins tous les soirs et, en ce moment, je suis toujours en laisse. WOUFFF! de désespérance, moi qui n'aboie presque jamais.

      Je transmets, pour le reste, à ma maîtresse...

      Coup de langue francophone

      Moka

      Supprimer
    2. Kénavo c'est "au revoir" ou "à bientôt"...en breton tout simplement un mot courant en Bretagne même pour les non bretons !
      désolée Moka ça m'a échappé j'espère que tes courses reprennent et que la laisse reste à la maison.
      Bonne semaine à toi et à ton Humaine sous le soleil printanier

      Supprimer
  8. Chère petite Moka de Guimauve, quel plaisir d'avoir de tes nouvelles ! Comme tu deviens grande ! Tu es vraiment magnifique et ton regard ne me fait pas douter un instant de ton espièglerie. Je comprends que ta maîtresse ait du mal à te gronder. Je suis sûre que tu sais très bien y faire pour l'attendrir....
    Profite de l'influence que tu as sur elle pour l'emmener en balade à l'extérieur. Je pense que le printemps s'installe enfin chez vous et rien ne peut faire autant de bien qu'une longue balade en plein air.
    Je te souhaite un très bon rétablissement surtout. Sois sage en attendant la totale cicatrisation et ne fait pas trop la folle avec ton copain husky...
    Je te fais un bisou sur le bout du nez et une douce papouille /gratouille (comme tu veux) entre les deux oreilles. Embrasse Marie-Josée pour moi. Nous avons parlé d'elle hier avec Enitram et je sais que tout comme moi elle sera heureuse d'avoir de vos nouvelles à toutes deux.
    A bientôt le plaisir de vous relire :-)


    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour les balades, Marie-Josée, elle est championne! on en fait au moins trois par jour! C'est ce qui rend ma convalescence un peu plate, comme on dit ici, car je dois rester en laisse dans le jardin. Pourtant, moi, je me sens bien.

      Oui, il y a des choses vertes nouvelles qui poussent partout. Il paraît que c'est cela qui se nomme le printemps. Je me suis couchée le plus longtemps possible sur ma dernière petite plaque de neige chérie, mais maintenant, même elle a complètement disparu. Je me venge en mangeant des choses mauves qui s'appellent des pensées, mais cela ne plaît pas beaucoup à Marie-Josée. Elle a dit : «L'an dernier, c'était le lièvre, maintenant c'est toi! Pas moyen d'avoir de jolies fleurs dans ce jardin!» Je ne toucherai plus, mais je trouve que cela a un délicat petit goût, bien différent de celui de mes éternelles croquettes. Il est vrai que, depuis le début de ma convalescence, j'ai droit à un peu de poulet. Ils disent que les chiens n'ont pas de goût, mais c'est parce que cela arrange bien les humains! PPFFF!!!

      À tout bientôt

      Grand coup de langue

      Moka

      Supprimer
    2. Petite Moka, tu es une demoiselle chien très chic... C'est dans les grands restaurants que l'on sert les différents plats accompagnés de petites fleurs... Marie-Josée en "t'offrant" ses pensées mauves t'accueille à une table 4 étoiles... Mieux vaut ne pas t'y habituer tu sais... ;-)
      Cicatrise bien ma belle et profite du printemps tout neuf chez toi. Chez nous, on appelle les trois jours qui viennent (11, 12 et 13 mai) les saints de glace et, crois-moi, le ciel gris et les températures sont en totale concordance avec le calendrier...
      Fais des bisous à ta maîtresse. Je vous souhaite à toutes deux un très bon dimanche :-)

      Supprimer
    3. Merci, Oxy!

      Chez nous aussi, il ne fait pas très beau. Je n'ai pas connu d'autres printemps, mais celui-ci ne me réchauffe pas les pattes, c'est certain!

      Bises poilues

      Supprimer
  9. Voilà donc une chienne qui est vraiment sympa de nous donner de tes nouvelles. Avec Oxy, nous nous inquiétions justement de vous deux !!!
    Belle soirée et à bientôt !
    Bises et caresses

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas d'inquiétude : quand nous sommes ensemble, tout va bien! Marie-Josée m'amène même chez son physiothérapeute et chez le médecin des humains! Pour le médecin, elle lui avait demandé avant, mais pas pour le physio. Il a eu l'air un peu ahuri, mais il a constaté que j'étais vraiment tranquille quand je veux et il a même dit que je pouvais revenir!

      Yep!

      Bisous

      Mokadoudou

      Supprimer
  10. Prompt rétablissement belle Moka de Guimauve ! Caresses.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup! Je suis passée ce matin à la clinique, et il semble que je cicatrise bien. Heureusement, car j'ai très hâte de courir!

      Supprimer
  11. Coucou jolie Moka :
    Je trouve que ton nez s'allonge de plus en plus, avec l'arrivée du soleil. C'est chouette, tu as bien grandi depuis la dernière fois. Ta photographe attitrée a bien travaillé, même si parfois, elle reste sous la couette un peu trop longtemps. Mais j'espère que maintenant, elle va pouvoir sortir de son hibernation, et qu'on la verra un peu plus souvent surfer sur le web. Tu devrais lui en dire un mot, toi qui les écrit si bien avec ta plume à la patte !

    Bon rétablissement Moka, le plus difficile est derrière toi !

    Biseeeeeeeeeeeeeeeees de Christineeeeeeeeeeeeeeeee

    RépondreSupprimer
  12. Je viens d'avoir, comme hôtes, un couple de Québéquois et ils m'ont raconté combien l'hiver est long de par chez vous. Profite bien des premiers rayons de soleil et fait comme ton adorable moka.... prend de la vitamine D !

    RépondreSupprimer
  13. Chère Moka de Guimauve
    Tout d'abord j'ai admiré tes portraits ! Tu peux féliciter Marie-Josée ! Elle a su mettre en valeur ton joli profil. J'adore quand tu fermes les yeux et puis quand tu fais mine de ne pas être attentive, alors que... et puis quand tu veux qu'on vienne te gratter le ventre...
    Et puis ton talent d'écriture !!! Permets moi de te féliciter ! J'ai passé un excellent moment à te lire et à lire tes réponses aux commentaires. Marie-Josée devrait t'encourager à publier ta vie de Moka au jour le jour. Succès garanti !
    En attendant écrire régulièrement sur son blog est un début plus qu'encourageant !
    Schmoutzele pour toi et pour Marie-Josée !!!

    RépondreSupprimer
  14. L'hiver est très long, chère Moka! Mais vous en verrez bien d'autres... et ils ne vous étonneront plus!
    Amitiés à vous deux.

    RépondreSupprimer

  15. Une patte pour plume
    pourquoi pas!!!

    RépondreSupprimer
  16. Salut p'tite Mokette : sûr que tu es de plus en plus belle... toutes ces nouvelles font drôlement plaisir et ta maîtrese doit être drôlement heureuse de ta compagnie. Au l'heure où j'écris, quelques jours après la publication du billet, ta cicatrisation doit être parfaite et tu dois enfin pouvoir courir après les papillons...
    Bientôt tu eras aussi grande que Kanuk, soyze sages tous les deux !!

    RépondreSupprimer
  17. Un coucou du samedi pour toi jolie petite Moka. J'espère que ton printemps québécois est assez ensoleillé pour que tu puisses faire de belles balades avec ta maîtresse. Je pense que ton petit ventre ne te fait plus souffrir maintenant et que tu trottes avec grand plaisir.
    Je te fais de douces caresses. Fais des bisous pour moi à Marie-Josée :-)

    RépondreSupprimer
  18. C'est la première fois que je reçois une aussi belle lettre d'un animal et puis cette beauté naturelle ! On sent le plaisir de capter le soleil jusque dans les moindres rayons. Tout un art qui nourrit le style après la sieste. Tu saluera bien Marie-Josée pour moi, chère Moka de Guimauve. Amicalement et dans le sens du poil,

    Roger, ami des bêtes ( à quatre pattes )

    RépondreSupprimer
  19. Comme il est BEAU ! ADORABLE !
    Je te souhaite un bel été.
    Amitiés.

    RépondreSupprimer

Vos commentaires et réflexions sont bienvenus en français, en anglais, en italien et en espagnol ;0)